S'enregistrerPortailAccueilFAQConnexion

Partagez | 
 

 Le chemin vers Ithaque

Aller en bas 
AuteurMessage
Dzeriette
La Dame Brune
La Dame Brune
avatar

Féminin Nombre de messages : 157
Age : 50
Maghreb United :
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Le chemin vers Ithaque   Mer 4 Juin - 0:28

J'ai decouvert ce texte dans le livre "Le Zahir" de paulo Coelho

J'ai de suite aimé, alors je le partage avec vous...

bonne lecture study


Quand tu prendras le chemin vers Ithaque
Souhaite que dure le voyage,
Qu’il soit plein d’aventures et plein d’enseignements.
Les Lestrygons et les Cyclopes,
Les fureurs de Poséidon, ne les redoute pas.
Tu ne les trouveras pas sur ton trajet
Si ta pensée demeure sereine, si seuls de purs
Émois effleurent ton âme et ton corps.
Les Lestrygons et les Cyclopes,
Les violences de Poséidon, tu ne les verras pas
A moins de les receler en toi-même
Ou à moins que ton âme ne les dresse devant toi.


Souhaite que dure le voyage.
Que nombreux soient les matins d’été où
Avec quelle ferveur et quelle délectation
Tu aborderas à des ports inconnus !
Arrête-toi aux comptoirs phéniciens
Acquiers-y de belles marchandises
Nacres, coraux, ambres et ébènes
Et toutes sortes d’entêtants parfums
Le plus possible d’entêtants parfums,
Visite aussi les nombreuses cités de l’Égypte
Pour t’y instruire, t’y initier auprès des sages.


Et surtout n ’oublie pas Ithaque.
Y parvenir est ton unique but.
Mais ne presse pas ton voyage
Prolonge-le le plus longtemps possible
Et n’atteint l’île qu’une fois vieux,
Riche de tous les gains de ton voyage
Tu n ’auras plus besoin qu’Ithaque t’enrichisse.
Ithaque t’a accordé le beau voyage,
Sans- elle, tu ne serais jamais parti.
Elle n’a rien d’autre à te donner.
Et si pauvre qu’elle te paraisse
Ithaque ne t’aura pas trompé.
Sage et riche de tant d’acquis
Tu auras compris ce que signifient les Ithaques.


L’essentiel d’un voyage n’est pas son but mais le voyage lui-même. Ithaque n’est ici que le prétexte d’un retour qui devient, par les épreuves traversées, un véritable retour sur soi-même. Loin d’être des obstacles ou des empêchements, ces épreuves deviennent des sources de salut ou de connaissance et c’est pour elles, par elles, que le voyage prend son sens...



par Jacques Lacarrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marwan
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3622
Age : 42
Maghreb United :
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le chemin vers Ithaque   Mer 4 Juin - 0:36

"Le Zahir" de Paulo Cuelho, tiens ca me rappelle des souvenirs Rolling Eyes

_________________
Si tu veux que quelqu'un n'existe plus, cesse de le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bledna.fr
Marwan
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3622
Age : 42
Maghreb United :
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le chemin vers Ithaque   Mer 4 Juin - 0:54

Dans le même registre DzeDze, je te conseillerais aussi "Maktub" du même auteur.

Le voyageur songe à sa propre vie. Comme toute
existence, elle
est faite des fragments de tout ce qui lui est arrivé : les situations
qu'il a vécues, des extraits de livres qu'il n'a pas oubliés, les
enseignements de son maître, des histoires que lui ont contées un jour
ses amis, des réflexions sur son époque et sur les rêves de sa
génération... Et il s'efforce de comprendre sa propre construction
spirituelle. Recueil de paraboles inspirées à l'auteur par les
sources et les folklores les plus divers, Maktub représente un trésor
coloré de sagesse. Ces textes courts sont nés d'une contribution de
Paulo Coelho au quotidien brésilien Folha de
São Paulo.


Une petite synthèse d'un lecteur et son point de vue sur ce livre.
Je suis sur qu'il te plaira comme "Le Zahir"



"Maktub" est un ensemble de textes regroupant un échange entre un
maître et son élève, des récits vécus, des traces de livres qui ont
marqué l'auteur.
Le livre n'a pas de fil directeur spécial si ce n'est celui de la spiritualité.
Certaines
choses ont éveillé ma curiosité. L'auteur évoque le livre de Malba
Tahan qui s'intitule "Maktub" également. Après quelques recherches qui
ne m'a donné aucun résultat en français pour le livre, j'ai du me
résilier à enfin utiliser mon espagnol.
Qui était Malba Tahan?
Un mathématicien brésilien amateur de contes orientaux.
Le livre le plus connu de cet auteur semble être "L'homme qui calculait".

Qu'est ce que Maktub?

C'est
un conte de Malba Tahan qui démontre la force de la destinée et de la
fatalité. A ce point du peu d'informations que j'ai trouvé, je me suis
rendu compte que ce n'était pas de l'espagnol ici mais du
brésilien(portugais). Je dis donc merci à Google linguistique d'avoir
essayé de m'aider à traduire.

Pour la suite, Maktub veut dire :
C'était écrit, çà devait arriver, on retrouve donc bien la destinée et
la fatalité. Tout est écrit dans la roche du tombeau pour l'esclave.


L'ensemble du livre "maktub" de Paulo Coelho, vous l'avez deviné, va donc parler de la destinée et la fatalité.

Quelques petits extraits du livre que j'ai retenu :

Ceux que je n'ai pas aimé :
p27. Lorsque vous avez une douleur morale, transférer là sur vous (physiquement).

Très
souvent, l'auteur fait également référence au pardon. Pardonnez à
l'être qui vous a offensé. Ce n'est pas toujours l'idéal quand même.
Car qui dit pardonner à l'offenseur dit se rabaisser, ceci amène une
faiblesse de votre part qui peut être très facilement utilisable par
les autres. Je dirai personnellement : "Ignorer celui qui vous a
offensé
". On ne peut pas toujours avoir des réactions dans un monde qui
ne l'est pas.

P.58 L'auteur parle à nouveau du pardon. Mais
poutant parfois l'amertume nous aide à avancer dans la vie. C'est
parfois grâce à la rage que l'on avance.

Les choses qui m'ont plues :

p.43
Il explique que la durété détruit et la tendresse ou patience fait
avancer. Et en effet, cette constatation peut s'appliquer dans de
nombreux cas.

p.47 Plus on a peur, moins il faut reporter à plus tard. Il faut retrousser ses manches et affronter la situation.

p.54
Celle-ci m'a fait énormément rire. Un homme va faire son testament chez
son notaire et fait la remarque suivante : "Je me suis rendu compte que
je ne figurais pas sur mon testament". Profitez de ce que vous avez,
vous avez le droit de profiter du fruit de votre labeur, il ne vous
servira à rien dans votre cercueil.

p.65 "Justement au moment où
j'avais réussi à trouver toutes les réponses, toutes les questions ont
changées". J'ai beaucoup aimé cette phrase. N'a t-on jamais eu ce
sentiment?

Ensuite, l'auteur évoque parfois ses propres livres
dont "la rivière Piedra" et "l'alchimiste". Ca permet de repenser à ces
lectures, c'est agréable.

Une autre partie qui m'a plu : "Il
ne faut pas avoir honte de pleurer n'y d'avoir peur
".

J'ai aimé la façon dont est traité le
rapprochement matériel avec Dieu ( journée de prière, nourriture, acte
intéressé). Il est assez satire à ce sujet, c'est appréciable.

_________________
Si tu veux que quelqu'un n'existe plus, cesse de le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bledna.fr
Dzeriette
La Dame Brune
La Dame Brune
avatar

Féminin Nombre de messages : 157
Age : 50
Maghreb United :
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le chemin vers Ithaque   Mer 4 Juin - 13:59

Marwan a écrit:
"Le Zahir" de Paulo Cuelho, tiens ca me rappelle des souvenirs Rolling Eyes

quels souvenirs Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marwan
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin Nombre de messages : 3622
Age : 42
Maghreb United :
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Le chemin vers Ithaque   Mer 4 Juin - 19:49

Dzeriette a écrit:


quels souvenirs Rolling Eyes

Peut etre qu'ils sont liés justement Rolling Eyes

_________________
Si tu veux que quelqu'un n'existe plus, cesse de le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bledna.fr
Dzeriette
La Dame Brune
La Dame Brune
avatar

Féminin Nombre de messages : 157
Age : 50
Maghreb United :
Date d'inscription : 12/09/2007

MessageSujet: Re: Le chemin vers Ithaque   Mer 4 Juin - 20:03

Marwan a écrit:
Dzeriette a écrit:


quels souvenirs Rolling Eyes

Peut etre qu'ils sont liés justement Rolling Eyes

J'ai pas compris Rolling Eyes

mais bon aujourd'hui je suis a l'ouest c'est grave ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le chemin vers Ithaque   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le chemin vers Ithaque
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méta-Enigme: Le long chemin vers Calweddi
» Retour dans le droit chemin - rehab
» vers la sobriété heureuse
» vers une interdiction des perturbateurs endocriniens?
» De l'état vers la FPT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bledna :: Culture :: Culture-
Sauter vers: